Les victimes de prédateurs sexuels ne doivent plus se taire

 

Michaël : “Les victimes de prédateurs sexuels ne doivent plus se taire.”

Michaël a 33 ans.  Il habite Montréal (Québec) où il est étudiant en cybersécurité et en cyberenquête à l’École Polytechnique. Il est régulièrement confronté à des prédateurs sexuels qui convoitent des ados, souvent trop jeunes pour soupçonner les conséquences de telles rencontres.

 

Culture Gay : Tu as récemment fait un parallèle entre tes études en cybercriminalité et ta propre expérience. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Michaël : En effet, ma réorientation dans ce domaine n’a rien d’étranger à ma propre expérience, même si ce n’est pas ma seule motivation. J’aime d’abord et avant tout l’informatique depuis toujours. Au-delà de cette passion toutefois il y a mon parcours.
Il y a exactement 20 ans, alors que j’avais 13 ans, je commençais à utiliser les chats en ligne. Au même moment, je commençais à découvrir et à être curieux par rapport à mon orientation sexuelle. C’est à ce moment que, seul devant l’inconnu de ma propre sexualité, j’ai eu la malchance de discuter sur mIRC avec plusieurs cyberprédateurs qui ont profité de ma vulnérabilité pour faire de moi leur objet sexuel.
J’ai pu reconnaître ce qui m’était arrivé et rétablir les faits dès le début de ma vingtaine qui fut malgré tout très chaotique, mais riche en apprentissages et en développement personnel. J’ai aussi beaucoup voyagé, étudié, réfléchi, grandi.
Ma réorientation professionnelle était nécessaire pour plusieurs raisons, et ce domaine est tout indiqué pour moi. Maintenant que j’ai plus de recul sur mon expérience de vie, je suis certain que je peux y jouer un rôle différent de quelqu’un qui n’a pas le même vécu.

Lire la suite…

Enzo, 14 ans : « Les gens ne pensent qu’à la reproduction alors que dans la vie, il n’y a pas que ça »

Témoignage, Enzo, 14 ans.

Enzo a 14 (et demi 😉 ), il habite dans le nord de la France. Il est gay depuis 2 ans et il décidé de faire le point sur sa vie avec nous.

 

Culture Gay : Parlons un peu de toi, Enzo. Quels sont tes centres d’intérêts dans la vie ?

Enzo : J’ai envie de réussir mes études, essayer d’aller jusqu’au BAC+3 pour avoir plus de choix au niveau des métiers. Je voudrais avoir une situation amoureuse stable (comme elle l’est pour le moment). Adopter, mais je ne sais pas encore. J’ai besoin de réfléchir encore longtemps parce que j’ai encore quelques années devant moi. Et être tout simplement heureux sans avoir à penser qu’on se moque de moi sur ma façon d’être. J’écoute beaucoup de musiques et différents chanteurs/chanteuses alors ça serait difficile de dire que j’aime un artiste pour le moment, mais celui que j’écoute le  plus c’est Lenni-Kim. Mais ce que j’aime le plus c’est écrire. J’écris un-peu tout. Par exemple des bandes-dessinées, des livres ou je recopie des cours plusieurs fois… je trouve toujours quelque chose à écrire. Mon roman préféré, c’est « Dracula »de Bram Stoker. Je ne regarde pas de séries. Mes films préférés sont : « Baisers cachés », « Ça », « Paranormal Activity » (j’aime les films d’horreur) :joy:

Lire la suite…

Trois nouveaux forums live pour Culture Gay !

Culture Gay vient de mettre en place trois forums sur le site Discord. Celles et ceux qui ont connu les forums ou salons de discussions, dans les années 90, ne seront pas dépaysés. Chacun est libre de s’y exprimer, de partager des images et même d’utiliser des tchats audios ou vidéos. évidemment vous pouvez envoyer des messages privés, sélectionner des amis, échanger des fichiers, etc.

Discord est open source, comme Firefox, Libreoffice ou WordPress. Cela signifie qu’il n’y a pas de multinationale derrière pour collecter vos données. 😉

A l’origine Discord est plutôt utilisé par les gamers. Du coup l’ambiance est plutôt jeune. Nous avons créé trois Forums pour répondre à nos différents publics.

Lire la suite…