Thomas Andrew, du polar au fantastique en passant par la romance

Thomas Andrew, Phoebus mortel

Thomas Andrew, Phoebus mortel

Thomas Andrew est épicurien dans l’âme. Enseignant dans la banlieue parisienne, on le rencontre dans les salles de sport, au bord des piscines ou aux bonnes tables des restaurants. Il partage avec nous sa passion des voyages et d’aventures dans «Phoebus Mortel», son troisième roman, une romance qui nous emmène aux USA. Interview de l’auteur…

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

Manès Aegerter : Dans « Fuir les ténèbres » le harcèlement scolaire vire au cauchemar

Interview-Manes-Aegerter

Manès Aegerter publie « Fuir les ténèbres – coming out en enfer », un roman sensible qui nous fait partager l’intimité d’un adolescent blond et joufflu harcelé par ses camarades de classe. Nous vous conseillons vivement de lire ce roman qui a l’originalité de transformer un harcèlement homophobe en véritable thriller où la victime décide de se battre contre ses bourreaux. On regrette juste qu’une grande maison d’édition ne soit pas derrière ce projet, car il mériterait d’être étudié chez les jeunes où l’homophobie est toujours présente.

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

Tan Hagmann, sans contrefaçon dans la peau d’un garçon

Interview-D'auteur-Tan-Hagmann

 

Tan Hagmann est l’auteure de trois romans « Bi live in me », « Sage comme une image » qui ont connu un beau succès et « La couleur de l’enfer » qui vient de sortir. Tan se confie à nous avec beaucoup de sincérité. Voici l’occasion de découvrir son univers.

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

Claude Éthier, l’amour en métaphores

D'une tendresse ardente, premier roman de Claude Éthier.

D’une tendresse ardente, premier roman de Claude Éthier.

 

Claude Éthier sort aux Éditions Textes Gais un roman d’une grande qualité littéraire et dont les ambitions artistiques valent qu’on s’intéresse à cet auteur sensible et original.

 

Culture Gay : Bonjour. Pourriez-vous vous présenter en une seule phrase ?
Claude Éthier : Bonjour à vous. Disons que je suis un homme paradoxal, une espèce d’oxymore ambulant !

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

Lettre à Hervé : « Si mon fils m’avait donné cette lettre, j’aurais été très fier de lui »

Interview-D'auteur-Eric-Sagan

Éric Sagan nous a envoyé son premier livre « Lettre a Hervé » que nous avons lu pour vous. C’est avant tout le témoignage d’un enfant, puis d’un adolescent et enfin d’un adulte qui se cherche. Son introspection nous renvoie à nous-même, nous rappelant combien il est difficile de trouver ses marques, de s’accepter, dans un monde où être gay reste principalement un problème. L’écriture est fluide avec juste ce qu’il faut d’auto dérision et d’humour pour faire de ce grand déballage un très bon moment de lecture.

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post