Peter Rauhofer, bientôt trois ans que le célèbre DJ a disparu

Peter-rauhofer-portrait

Pour les trois ans de la disparition de Peter Rauhofer, Culture Gay vous a compilé trente mixes très significatifs du DJ mort à New-York en 2013. De Madonna à Britney en passant par Cher ou Depeche Mode, cette playliste vous donnera sans doute envie de danser ou d’aller faire un peu de sport.

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

DJ Moody, producteur et DJ à vingt ans !

DJ Moody

DJ Moody

À seulement vingt ans DJ Moody se voit mettre en musiques l’une des plus grosses soirées LGBT du moment à Lyon. “Action à la cours des grands“, DJ Moody y trône déjà !
Culture Gay : Bonjour DJ Moody,pouvez-vous nous parler de votre parcours ?
DJM : bonjour, je suis DJ MOODY, j’ai 20 ans je viens de Brive la Gaillarde, dans le Limousin. J’ai commencé à mixer pour des amis dans mon garage et des soirées privées. Au fur et à mesure j’ai commencé par avancer jusqu’à pouvoir acheter mes premières platines vers l’âge 13 ans. Par la suite je me suis entraîné tout le temps jusqu’à être pris sous l’aile d’un DJ corrézien “Biloudeejay”, ce qui m’a amené à faire tout ces warm-up.’s. Deux ans et demi plus tard j’ai intégré l’école de DJ l’UCPA à Lyon en alternance avec le Club “La Cour des Grands” à Lyon. J’ai poursuivi en tant que résident dans le même club (LCDG) aux côtés de DJ guest de tout bord musicaux, mais un de mes préféré en ce moment est le DJ producteur Tommy Marcus (résident : Matinée groupe, Scream Paris, Queen Paris…) aux côtés de qui je mixe régulièrement. Plein de nouveautés arrivent d’ici cet été, de jolis remixes, productions, et même des mashups, pack en collaboration avec un artiste pour qui j’ai beaucoup d’estime : DJ Arthur Lopez, jeune DJ prometteur.
CG : Comment êtes-vous devenu DJ ?
DJM : j’ai nourri la flamme qui m’anime depuis tout petit, par le travail, l’acharnement, et surtout la passion.
CG : Sur votre page soundcloud, on peut constater que vos influences musicales sont assez variées, avez-vous beaucoup de fans qui vous suivent ?
DJM : Je partage mes remixes, bootlegs, mashups, productions… avec mes followers afin d’en développer de nouveaux.
CG : Vous vous apprêtez à lancer une très grosse soirée LGBT sur Lyon, pouvez-vous nous en dire deux mots ? 
DJM : Nous espérons que la Soirée ACTION av DJ Leomeo aura autant de succès que la Screan Lyon. J’adore mixer pour la communauté gay, car elle est très amatrice de bon son, galopant. Les gays sont festifs et sensibles aux sons pointus.
CG : Quelle va être votre programmation ?
DJM : Les sons distillés lors de cette soirée seront : Tech-House, House, House Progressive. Je vais m’efforcer d’être à l’auteur des plus grands clubs gays européens et j’ai hâte de mixer aux côtés du DJ résident de la Soirée : Action World Leomeo.
CG : Qu’est-ce qui marche en ce moment sur les dance floors ?
DJM : Actuellement j’ai beaucoup de plaisir à jouer des titres incontournables de la scène gay,  comme : King of my Castel de Wandue mais aussi Uninvited des Freemasons ou encore la dernière bombe de Taito Tikaro, Fresh Beat. Et bien sûr le meilleur. Pour les clubbers et moi, reste à venir…
Culture Gay : Merci beaucoup !
DJM : Merci par avance bon week-end
PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post