Anne Pigalle, la muse des stars n’a pas dit son dernier mot

Anne Pigalle, artiste aux multiples talents

Anne Pigalle est une icône underground qui a choisi l’Angleterre pour patrie. C’est une artiste avec un A comme Amour, une muse discrète mais que l’on a vu partout. Vous l’avez peut-être rencontrée sans le savoir, au détour d’une publicité pour du parfum, sur une couverture de magazine, dans une exposition, derrière des lunettes de soleil, chez Ardisson ou à un concert.

 

Jimmy Sabater : Bonjour Anne Pigalle. Vous vous définissez comme artiste “multimédia” pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ?

Anne Pigalle : Bonjour ! Je suis primordialement une chanteuse , c’est a dire que la voix et l’émotion est mon intérêt principal (même si je fus brièvement guitariste dans un groupe de filles punk a l’époque) . Après vient l’écriture des chansons, leur production, musicienne, vidéaste, poète, peintre, photographe, performeuse, et j’en oublie. Je commence le film pour mon prochain album en janvier en tant que cinéaste, interprète et chanteuse, évidemment. Je me mets en scène, je fais mon cinéma. Je n’aime pas tellement cette expression de multi média artiste, alors parfois, je me fais aussi appelée The last Chanteuse, pour rappeler l’opposé de multi media artiste et peut être sa complémentarité dans non travail. S’y retrouve qui pourra ou qui voudra. Mon travail a regroupé et développé toutes ces techniques ces 15 dernières années, je peux même dire que quand j’ai commencé à peindre, il y avait peu de chanteurs/chanteuses qui le faisaient, donc toujours un peu a l’avant garde, votre chanteuse. Mais toutes ces facettes sont reliées à mon travail de performeuse, jamais séparées, pour créer the big picture. Je pourrais m’étaler sur ce chapitre de ma vie mais tout ce travail se culmine dans le projet sur lequel je travaille actuellement, donc, a suivre…

Lire la suite…

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone

Robin, photographe des stars

12837652_10153820883871154_1094441388_B

Vous avez probablement déjà vu l’une des œuvres de Robin sur un kiosque à journaux, dans un magazine, sur un disque ou sur internet. Robin est une grande pointure de la photographie. Des défilés de Jean-Paul Gaultier, aux pochettes de Mylène Farmer, des photos de beaux garçons aux portraits de Beth Ditto, coup de projecteur sur ce passionné de musique qui a réussi à vivre de sa passion.

Lire la suite…

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone

Lady Gaga dans un remake des Prédateurs ?

Lady Gaga a posté lundi sur Facebook une image de promotion du film « Les Prédateurs » (1983) de Tony Scott avec Catherine Deneuve et David Bowie. Après son rôle et son prix d’interprétation dans la série « American Horror Story : Hotel », Lady Gaga peut tout se permettre. Et il est vrai que son rôle dans la série ressemble étrangement à celui de Miriam Blaylock, buveuse de sang humain de plus de 3000 ans, dans le film original qui affiche déjà plus de 30 ans. Un remake arriverait à point nommé, surtout après la récente disparition de David Bowie. Les paris sont ouverts

BowieHung2

David Bowie et Catherine Deneuve dans Les Prédateur de Tony Scott en 1983.

Lady-Gaga

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone