40 ans de Cage aux folles ! par Stéphane Milhomme

La Cage aux folles est synonyme d’œuvre caricaturale pour les uns, de chef d’œuvre comique pour les autres, de fait de société pour le grand public. Qui n’a pas ri au moins une fois devant le mythique duo Poiret/Serrault, Zaza/Albin ? Si la pièce n’a jamais été filmée dans son intégralité, il ne reste que la scène de la biscotte et les 3 films. Stéphane Milhomme a eu la bonne idée de rassembler ici de multiples archives pour créer ce livre de dimension historique, véritable making-of de cette œuvre cultissime. On se régale en pénétrant dans les coulisses de cette création inoubliable, 40 ans après la sortie de ce monument culturel français.

 

La cage aux folles, un mariage gay théâtral de Stéphane Milhomme

CG : Bonjour Stéphane Milhomme, vous êtes journaliste et vous venez de sortir “La cage aux folles – Un mariage gay théâtral”, aux éditions Textes Gais. Pourquoi avoir exhumé cette pièce et ces films de l’histoire LGBT ?

Stéphane Milhomme : Un de mes copains, Franck, est fan de cette pièce et des trois films qui ont suivi. A chaque fois que l’on se voit, nous jouons à échanger des répliques ! Quand j’ai voulu lui offrir un livre sur La cage aux folles pour son anniversaire, je n’en ai pas trouvé alors qu’il y en a sur Les tontons flingueurs ou Le Père Noël est une ordure. Alors j’ai décidé de lui écrire.

 

CG : Dans La cage aux folles – Un mariage gay théâtral, on apprend que la première véritable ébauche de la Cage aux Folles est née en 1958 dans un sketch où Serrault et Poiret tiennent un magasin d’antiquité (Jacqueline Maillan) leur donne la réplique :

Stéphane Milhomme : Oui, les deux comiques forment un duo à travers de petits sketches. Et Poiret a écrit ce texte pour se moquer gentiment de deux antiquaires gays, à deux pas de chez lui … C’est à ce moment que Serrault s’accorde le rôle du vendeur « précieux » et Poiret joue le compagnon un peu dominant qui veut lui faire des malheurs !

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

Marie-Thérèse Porchet : La Truie est en moi ! (2017)

Vingt ans après son premier spectacle, Joseph Gorgoni, alias Marie-Thérèse Porchet, rejoue les scènes et les répliques cultes de son personnage. Marie-Thérèse Porchet, mère de Christian Christophe, abandonnée par son mari Alfred, y découvre la liaison que son fils entretient avec son lieutenant à l’école de recrues…

 

 

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

Go Fish, le film lesbien culte fait son grand retour !

Chicago, début des années 90. Il y a Camille, alias Max, écrivaine en herbe en quête du grand amour, qui ne cesse de rebattre les oreilles de ses condisciples avec son célibat, particulièrement celles de Kia, sa colocataire. Il y a Kia, enseignante, qui sort depuis trois mois avec Evy, infirmière récemment divorcée. Il y a Evy qui habite chez sa mère tout en essayant de se débarrasser une bonne fois pour toutes de son ex-mari. Il y a Daria, la tombeuse de la ville, qui brise en moyenne un cœur par semaine. C’est facile: elle travaille dans un bar de filles. Enfin, il y a Ely, assistante vétérinaire, dont la copine habite dans une autre ville, qui vit avec Daria. Est-ce que Daria et Ely couchent ensemble ? Non. Mais tout le monde le croit.

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post

Embrasse-Moi, le 5 juillet au cinéma

EMBRASSE-MOI !, un film de Océanerosemarie et Cyprien Vial

Océanerosemarie déborde de vie, d’amis et surtout d’ex-petites amies. Mais elle vient de rencontrer Cécile, la “cette-fois-c’est-vraiment-la-bonne” femme de sa vie ! Même si elle ne lui a pas vraiment demandé son avis… Il est temps pour Océanerosemarie de grandir un peu pour réussir à la conquérir. En sera-t-elle seulement capable ?

Lire plus …

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someone
Partagez ce post